Carrefour de la Foux

GASSIN


Lieux de tournage du "Gendarme de Saint-Tropez" (1964) et du "Gendarme se marie"( 1968)

 

 

LE GENDARME SE MARIE

Le 1er juillet 1968, l'heure H est arrivée, c'est le début des grandes vacances. Le préfet a décidé une opération en civil dans l'ensemble du département, puisque les touristes, qui repèrent les gendarmes de loin et les narguent, sont tous des hypocrites. Tandis que Tricard et Berlicot font de l'auto-stop et que Merlot et Fougasse jouent aux touristes, Cruchot se traîne sur la D 559 afin d'exaspérer les automobilistes et les pousser à la faute. Rien n'y fait, pas un conducteur ne mord à l'hameçon... à l'exception d'un bolide rouge qui, en doublant imprudement, manque de percuter une 2CV sur la file de gauche.

 

Ludovic Cruchot sur la D 599, à quelques mètres du carrefour de la Foux, en direction d'un pin surnommé "baobab".
Et le même lieu en septembre 2007 ci-dessous. On remarquera que le pylône (sur la gauche du cliché) était alors toujours en place. Il a été démonté depuis.

 

La route vue dans l'autre sens, avec le "baobab" en arrière-plan, en 1968 et en août 2017.

 

Le "baobab" dans le film et en septembre 2007...

 

 

 

Une vue similaire, de 1968 et de 2007

 

Louis de Funès passant à hauteur du "baobab" en 1968, on voit le terre-plein sur la droite du cliché.

 

 

On retrouve le carrefour de La Foux, à la fin du film de Jean Girault.

En 1968 et en septembre 2007...

 

 

LE GENDARME DE SAINT-TROPEZ

 

Page créée le 26 avril 2008, dernière modification le 19 septembre 2017

Haut de page / Retour au sommaire de lieux de tournage / Retour au sommaire principal